Qu’est-ce que le serveur DHCP ?

Le serveur DHCP est une appliance dans un réseau informatique qui gère les adresses IP jointes au domaine. Il aide à connecter deux ou plusieurs ordinateurs qui partagent la même adresse IP. Le serveur DHCP offre également sécurité et fiabilité aux organisations qui ont besoin de la capacité de gérer plusieurs adresses IP. De nombreuses organisations qui ont leurs propres réseaux IP ne souhaitent pas acheter une adresse IP distincte pour chacun des ordinateurs de l’organisation. Pour de telles entreprises, un serveur DNS avec une adresse IP est suffisant. Cet article traite de certains des principaux facteurs à prendre en compte avant d’installer un serveur DHCPD avec une adresse IP.

La toute première étape consiste à créer une zone DNS

Une zone définit la zone géographique sur laquelle un serveur DNS fournira des services. Toutes les adresses qui sont spécifiées dans les zones sont considérées comme « réservées » ou « uniques ». L’étendue des services offerts par un serveur DNS avec une adresse IP peut s’étendre au-delà de la zone définie par la zone.

L’étape suivante consiste à générer une zone DNS à partir de laquelle une adresse IP statique est générée. L’attribution d’adresse IP statique est effectuée lorsque le serveur est connecté à plusieurs clients spécifiques au domaine. Plusieurs clients spécifiques à un domaine font référence à une seule adresse IP. L’attribution d’adresses IP statiques est considérée comme la méthode la plus sûre pour établir une connectivité au niveau du domaine.

Le principal avantage de l’attribution d’adresses IP statiques est qu’elle nécessite une faible utilisation de la bande passante et ne souffre pas de surcharge. Un autre avantage est que cela ne dépend pas de la vitesse de la connexion Internet. Cependant, les clients basés sur IP peuvent se connecter au serveur quelle que soit la vitesse de la connexion Internet. En règle générale, les clients statiques basés sur IP sont rentables et très fiables. Ils fournissent des ressources système garanties et un routage efficace.

Les clients dynamiques basés sur IP peuvent utiliser leur(s) propre(s) adresse(s) IP dynamique(s) lorsqu’ils se connectent au serveur. Cela signifie que le serveur peut modifier les adresses IP à tout moment sans en informer le client. Pour se connecter à un serveur spécifique à un domaine, les clients IP dynamiques doivent utiliser uniquement des adresses IP dynamiques. De même, le client doit également connaître l’adresse IP du serveur et ne pas l’utiliser par lui-même.

Un serveur spécifique à un domaine offre une meilleure flexibilité car il peut configurer l’admission automatique de passerelle. Cette fonction permet au client d’entrer et de sortir plus facilement du réseau. En plus de cela, il offre également une meilleure protection contre les attaques provenant de sites étrangers. Cependant, cette fonctionnalité présente un inconvénient. Généralement, il n’y a pas d’option pour configurer la redirection de port sur un serveur spécifique à un domaine.

L’une des méthodes courantes d’utilisation d’un serveur DNS est l’utilisation d’attributions d’adresses IP. Il y a des avantages et des inconvénients à utiliser une telle méthode. Le plus grand avantage de l’utilisation des attributions d’adresses basées sur IP est la possibilité de faire correspondre avec précision l’adresse IP d’une machine avec celle d’une autre machine. Il existe également des inconvénients tels qu’une utilisation excessive du processeur et une perte de sécurité et de confidentialité s’il y a un retard considérable dans la communication. Certaines entreprises ont également tendance à bloquer les attributions d’adresses basées sur IP.

Pour répondre qu’est-ce que le DDCP ?

Une définition courte est que « Protocole de contrôle distribué durable » est un protocole utilisé dans les systèmes et services de contrôle distribués qui permettent aux ordinateurs de communiquer entre eux et avec les serveurs. Pour garantir la fiabilité, la vitesse et la sécurité de ce service, un sous-réseau DDCP est utilisé dans le réseau. Pour votre information, un DPCS peut offrir sécurité, évolutivité et fiabilité aux petites et grandes entreprises. Cet article vous donne un bref aperçu de ce qu’est DCP et des différents types de services qui l’utilisent.

Le protocole de contrôle distribué est un nouveau type de technologie très puissant qui garantit une livraison garantie de qualité de service sur n’importe quelle distance. Il a été développé pour garantir que tous les nœuds d’un système puissent fonctionner efficacement, quelles que soient les distances qui les séparent. Contrairement à auparavant, lorsque deux machines ne pouvaient communiquer qu’entre elles, elles peuvent désormais également communiquer avec des sites distants. Un serveur DCCP se compose de nombreuses parties différentes telles que le serveur central, le serveur de l’administrateur, le terminal client et le centre de données. Le serveur central et le serveur de l’administrateur sont situés à des emplacements distants mais ils sont connectés via un VPN ou un réseau local afin que toutes les machines d’un même réseau partagent les mêmes adresses IP et puissent utiliser une passerelle commune.

Le service DCP présente deux avantages principaux. Premièrement, le service offre une qualité de service garantie sur l’ensemble du réseau, c’est pourquoi il est populaire dans les endroits où les réseaux EDU et les services de télécommunications traditionnels ne peuvent pas être utilisés en raison d’une mauvaise connectivité. Deuxièmement, le service prévoit la détection et l’attribution automatiques d’une adresse IP à partir du pool global afin que les clients puissent se connecter librement sans être attachés à une adresse IP particulière et ainsi ils peuvent également éviter de se voir attribuer une adresse IP qui peut être réservée pour un entreprise.

Qu’est-ce que DCP implique également qu’il y a une augmentation du nombre d’adresses IP qui peuvent être utilisées par bloc d’adresses et que cela augmente la probabilité de collisions au niveau du serveur. Cela signifie que s’il y a trop d’utilisateurs utilisant la même adresse IP sur la même machine, la probabilité d’une collision est élevée. C’est pourquoi la taille d’un paquet IP est souvent limitée à un petit (c’est-à-dire 32 octets) de sorte que la probabilité de collision est également réduite. A quoi sert le serveur DCP pour le transfert de données, qui se fait en ayant un réseau séparé pour le transport de données et un réseau normal pour la communication ? Pour cette raison, une carte Ethernet séparée est nécessaire pour ce qui est un serveur DHCP.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *